Search an artist name here :


JavaScript Kit


Index Français


English Index

 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Musical Encyclopaedia on line
       
       



DISCO

 

Création : 1974 à Philadelphie.

Origines : terme dérivé du mot français Discothèque.

Définition : musique issue d'un mélange entre les rythmiques dansant du funk, les nouvelles musiques synthétiques et la soul music de Philadelphie (le Philly Sound) voire vers les débuts de la Psychedelic soul (style "PAPA WAS A ROLLING STONE" des TEMPTATIONS). Fabrication de cette musique pour la danse en discothèque.


Le 6 février 1974, la congregation MFSB sort le tube disco "TSOP (THE SOUND OF PHILADELPHIA)" avec dans les choeurs THE THREE DEGREES. Suivront des hits des THREE DEGREES, de HUES CORPORATION en mai 1974 et en juin le "ROCK YOUR BABY" de GEORGE McCRAE. En 1975, CERRONE part pour Londres enregistrer son 1er disque solo, "LOVE IN C MINOR" distribué en 1976 par Warner Filipacchi. L'album sera récompensé d'un Grammy Award aux États-Unis
.

A New York, le lieu incontournable des jeunes c'est le night club Studio 54 sur la 54e rue dans une ancienne salle d'opéra construite en 1927. Le Studio 54 ouvre entre avril 1977 et mars 1986. Toutes les stars du moment y défilent, de LIZA MINNELLI à ANDY WAHROL.

Le 31 décembre 1977, NILE RODGERS a 25 ans. GRACE JONES organise une grosse soirée de St. Sylvestre à la plus importante discothèque du Monde, le Studio 54 de New York. Celle-ci l'invite avec BERNARD EDWARDS par téléphone. Devant la porte d'entrée le videur ne les a pas cru et a crié “Fuck off”. Dégoûtés et énervés, les deux cerveaux de CHIC retournent à l'appartement de NILE situé juste à côté de la discothèque. Ils démarrent alors un boeuf afin de soulager leur haine à l'encontre du vigile. Le refrain “Fuck off! Fuck studio fifty four” se transformera en "Freak out, le freak c’est chic”.
Le projet de production CHIC sort alors "LE FREAK"
(n°1 aux USA le 09/12/1978 pour pas moins de 6 semaines non consécutives, n°1 en Australie le 26/02/1979 pour 5 semaines, n°1 au Brésil, Canada, Zimbabwe, en Afrique du Sud, en France, Israël et en Nouvelle Zélande, n°2 en Argentine, Belgique, Italie et Suisse, n°5 aux Pays Bas et en Allemagne, n°6 au Portugal, en Autriche et Suède, n°7 en Grande Bretagne, n°9 en Espagne et Norvège, n°18 en Finlande, n°20 en Irlande et n°37 au Japon) deviendra leur plus gros hit.

Au cinéma, le film qui va marquer le plus la période disco est «La Fièvre du Samedi Soir» avec dans la B.O. les BEE GEES.

Aux USA, les pionniers du genre seront les KC & THE SUNSHINE BAND de Floride, THELMA HOUSTON, les SISTER SLEDGE produites par CHIC, les TRAMMPS de Philadelphie...

Au Canada, le disco déferlera avec CAROLE JIANI.

En Allemagne, c'est le Munich Sound qui triomphe. Créé à Munich en Allemagne dans les studios Musicland par l'italien GIORGIO MORODER et l'anglais PETE BELLOTTE, le Munich Sound se caractérise par des rythmes disco plus rapides (cela influence la Hi-NRG des 80's) noyé dans des nappes synthétiques spécifiques. DONNA SUMMER sera la première chanteuse à illustrer ce Munich Sound avec notamment "I FEEL LOVE". Parmi les autres oeuvres du genre, on peut citer le "ANOTHER ONE BITES THE DUST" de QUEEN avec quelques accents rap, le "LOVE KILLS" de FREDDIE MERCURY, le "TRYOUTS FOR THE HUMAN RACE" des SPARKS. Outre le Munich Sound, l'Allemagne a proposé un disco plus exotique avec le projet de FRANK FARIAN, BONEY M.

En
France, le disco se nomme le French Sound. Des artistes de variété s'y sont essayé comme DALIDA... On a eu des projets de production avec des interprètes étrangers comme VILLAGE PEOPLE ou SANTA ESMERALDA.

En Italie, l'Italo disco se développe au début des 80's entrainé par LA BIONDA. Des artistes de nationalité autre qu'italien ont aussi pratiqué l'italo-disco, comme SANDY MARTON né en Croatie, DEN HARROW et TOM HOOKER nés aux USA, ou EDDY HUNTINGTON né en Angleterre.

En Espagne, il y a le Spanish Disco avec le madrilène IVAN, le groupe BACCARA.

En Grèce, c'est le Greek Disco avec TAXX.

Aux Pays Bas, le Neder-disco s'inspire à la fois d'une tessiture vocale aigue à la BEE GEES ou à la IMAGINATION. Les principales figures resteront les TIME BANDITS et FOX THE FOX. Proche du Neder disco, on peut inclure le "TOO SHY" de KAJAGOOGOO.

En Suède, le Swedish Disco s'est façonné après les travaux musicaux de BENNY ANDERSSON et BJÖRN ULVAEUS d'ABBA (d'abord qualifié de Disco pop). Le son du Swedish disco se caractèrise avec des nappes de synthés et des battements sonores proches du "GIMME GIMME GIMME" d'ABBA. SECRET SERVICE, FRIDA en solo ou MURRAY HEAD (chanteur britannique) avec "ONE NIGHT IN BANGKOK", titre composé et produit par les deux hommes d'ABBA, illustre bien ce courant local.

En Roumanie, le groupe de disco à la mode se nommait ELECTRIC CORD.

En Amérique du Sud, il y a le Latin disco.

En Australie, la chanteuse de disco locale la plus connue restera MARCIA HINES.

Au Japon, le disco est représenté par le duo féminin PINK LADY et les chanteuses RIE NAKAHARA et HIROMI IWASAKI.

En Thailande, les artistes phares du disco à la fin des 70's sont PANATDA CHAYAPHAK et CHANTHANA KITIYAPHAN.

Au Pakistan, l'artiste phare du disco est NAZIA HASSAN avec son tube asiatique "DISCO DEEWANE" de 1980.

En Inde, on a eu droit en 1979 au hit "The Whip" de la chanteuse originaire de Bombay, ASHA PUTLI.

Au Nigéria, l'afrodisco a eu ses lettres de noblesse en 1979 avec l'album "JUNGLE MAGIC" de BENIS CLETIN et en 1982 avec DIZZY K. FALOLA, alors qu'au Bénin c'est l'afrodisco d'IPA BOOGIE qui a cartonné en 1978.

En Afrique du Sud, le disco est représenté par le projet de production ROUGE et le tube "ELOISE" en 1978.



Dans les 80's, le disco prend diverses directions :

- Le Space disco

A mi-chemin entre musique cosmique et disco, avec quelques certains rythmes afro-brésilien, le Space Disco propose plus souvent des musiques que des chansons. Le monégasque DIDIER MAROUANI est un des producteurs les plus célèbres. En 1977, celui-ci fonde le projet de production français SPACE. On peut aussi y inclure le "CLOUDS ACROSS THE MOON" de RAH BAND.


- Le Beatbox

Style de disco des 80's où les boîtes à rythme battent à leur plein. Le Beatbox est pratiqué à partir de 1983 par ART OF NOISE. Il a tendance à se développer par la suite en 1984 avec par exemple la chanteuse SHANNON. C'est en 1987 qu'il atteint son apogée avec des titres de SHEENA EASTON, de BABYFACE ("I LOVE YOU BABE"), des WHISPERS ("ROCK STEADY"), BERNARD WRIGHT aux accents funk...



- Le Néo disco

Style de disco des 80's qui mixe du disco, de la dance music et de la soul. On peut y inclure PHIL FEARON avec ou sans GALAXY.




- L'Euro disco

Néo disco européen au son mixant le German disco aux disco des pays du nord de l'Europe. On y trouve SAMANTHA FOX, SABRINA...




- Le Post-disco

Le post-disco est un style de disco qui associe l'énergie de la Hi-NRG au Néo disco, grâce au Heavy Funk, à l'utilisation de vocoders et au Breakbeat. On a par exemple le "Disco Band" de SCOTCH ou le "Another Life" de KANO.



- La Hi-NRG

L'hymne de ce style de disco a été chanté par EVELYN THOMAS, "High Energy". C'est au Canada que cette musique se développera exponentiellement. Les noms les plus connus seront LIME. Dans les autres pays, il y a BRONSKI BEAT, HAZELL DEAN, PATRICK COWLEY, SYLVESTER, DEAD OR ALIVE, DIVINE, RONI GRIFFITH, MIQUEL BROWN, FANCY ("Slice Me Nice"), KIM WILDE ("The Second Time"), SINITTA, IRENE CARA ou le "Venus" de BANARAMA. La Hi-NRG donnera naissance à la Hard-NRG dont les BPM se situent entre 155 et 165.



- La Sleazy-NRG

Antithèse de la Hi-NRG, la
Sleazy-NRG ou Sleazy energy nait en 1982 avec le "MASTERPIECE" de GAZEBO. D'autres artistes pratiqueront cet Italo disco soft, VALERIE DORE, ALBA ou SAVAGE.



- La dance-pop

Des rythmes proches du disco et de la pop music. Descendant direct du disco, la dance-pop prend ses lettres de noblesse au début des 80's avec des artistes comme MARIA VIDAL, AMY HOLLAND ("SHE'S ON FIRE" produit par GIORGIO MORODER), LAURA BRANIGAN, OLIVIA NEWTON-JOHN, MADONNA...



- Le Bohlen Sound

Musique disco en général produite par DIETER BOHLEN, la moitié de MODERN TALKING. On trouve donc aussi BLUE SYSTEM, CC CATCH...



- Le Cretu Sound

Ce sont les productions du roumano-allemand MICHAEL CRETU. Il y a donc ses disques pro domo, plus ceux de sa femme SANDRA, ceux de MOTI SPECIAL...




- Le PWL Sound

Nommé PWL Sound en référence au label du producteur anglais PETE WATERMAN, PWL (Pete Waterman Limited) créé en 1987. Musicalement, on y classe plusieurs productions de STOCK AITKEN WATERMAN, soit premiers titres de KYLIE MINOGUE, JASON DONOVAN, RICK ASTLEY, SONIA, BIG FUN, LONNIE GORDON, SYBIL...




- Le Nu-disco

Né à la fin des 90's après l'émergence de la French House, le Nu-disco associe ce son particulier au Balearic Beat et au Drum Groove. Musique assez populaire en Australie.

 


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





Webmaster of TMP MUSIC, LAURENT PONS.